15 éditions, 15 moments inoubliables

15 octobre 2019 - 10:30

Depuis 15 ans, le Maroc est le terrain de jeu de la Garmin Titan Desert. Ces 15 éditions sont entrées dans l’histoire pour de multiples raisons, dont les principales sont reprises ci-dessous :

2006 : Le début d’une grande aventure

Juan Porcar donne le départ de la première édition de la Garmin Titan Desert, à laquelle participent 143 aventuriers. Au programme, 281 km répartis sur 4 étapes. Les premiers vainqueurs sont Pedro Vernis (15h36’29”) et Amparo Ausina (18h18’03”). 139 participants rejoignent la ligne d’arrivée.

2007 : Un désert inondé

La deuxième édition de l’épreuve voit 283 titans s’élancer de Maadid, ville du grand départ. La course, qui compte une étape de plus que l’année précédente, est marquée par les fortes pluies qui s’abattent sur la région pendant les premiers jours et qui forcent l’organisation à modifier le parcours et à annuler une étape. De grands noms participent à l’épreuve, tels Melcior Mauri et Abraham Olano.

2008 : L’entrée en piste des dunes

La troisième édition de l’épreuve constitue sans aucun doute celle de la maturité. La course est désormais connue dans le monde entier et attire aussi bien les professionnels que les amateurs de la discipline. Cette année-là, les titans affrontent pour la première fois dans l’histoire de la course des secteurs de dunes. Roberto Heras remporte sa première victoire sur l’épreuve.

2009 : Début des actions solidaires

Depuis la première édition, l’épreuve cherche à démontrer sa reconnaissance envers le pays qui l’accueille, le Maroc. En 2009, profitant du passage de l’épreuve par Tazenakht, l’organisation entérine sa collaboration avec la Fondation Repsol et son projet « Volver a Vivir » (recommencer à vivre), qui envoie au Maroc 300 fauteuils roulants, béquilles et tricycles en faveur des personnes souffrant d’un handicap physique dans la région d’Erfoud.

2010 : La 5e étape, l’une des plus dures dans l’histoire de l’épreuve

Avec un tracé long de 480 km entre Maadid et Ouarzazate, la difficulté des étapes augmente de manière significative, le nombre de kilomètres chronométrés s’accroît et deux étapes spectaculaires sont disputées en haute montagne. La course est marquée par le contraste lié au grand nombre de terrains parcourus : des dunes d’Erfoud aux pistes rapides de Ouarzazate, en passant par les chemins rocailleux du sud du massif de l’Atlas. La 5e étape, qui relie Boumalne Dadès et Toundut, reste à ce jour la plus difficile jamais disputée sur l’épreuve.

2011 : Première étape hors du Maroc pour la Titan, dont l’arrivée est jugée à Grenade

En 2011, la dernière des six étapes a lieu en Espagne. Après un départ d’Erfoud et 5 étapes disputées au Maroc, les titans prennent le chemin de l’Espagne pour une sixième étape reliant Abla à Grenade.

2012 : Quatrième victoire pour Roberto Heras

À 38 ans, Roberto Heras entre dans l’histoire de l’épreuve en devenant le premier coureur à la remporter à quatre reprises. Après ses succès en 2008, 2010 et 2011, il s’adjuge la Garmin Titan Desert 2012.

2013 : Une édition médiatisée dans le monde entier

La huitième édition de la Garmin Titan Desert renforce la réputation de l’épreuve, devenue l’une des courses de VTT par étapes les plus dures de la planète. Sa renommée est désormais mondiale, comme en atteste la couverture médiatique internationale dont jouit maintenant l’événement. Le coureur portugais Luis Leão Pinto devient le premier vainqueur non espagnol de l’épreuve.

2014 : Introduction de l’étape de navigation

En 2014, les coureurs disputent pour la première fois une étape dont la difficulté principale est la navigation. L’étape, connue sous le nom d’étape Garmin, n’est pas fléchée ; les participants doivent s’orienter à l’aide de leur GPS et du roadbook pour trouver les points de passage obligatoires, les stations d’hydratation et la ligne d’arrivée. Cette édition de la Titan est la plus longue de l’histoire, avec 700 km chronométrés.

2015 : Nombre record de participants pour la 10e édition

L’édition 2015 fête dignement le 10e anniversaire de l’épreuve avec un nombre record d’inscrits. Plus de 600 participants affrontent les 600 km d’un tracé dont le départ et l’arrivée ont lieu à Maadid.

2016 : Première visite du Moyen Atlas marocain

Pour la première fois dans l’histoire de la course, la Titan découvre le territoire d’Ifrane, connu comme « la Suisse marocaine ». Disputées dans la région du Moyen Atlas marocain, les deux premières étapes de l’édition sont marquées par le froid et l’altitude et traversent forêts et montagnes dans un cadre à couper le souffle.

2017 : Retour aux sources

Si, en 2016, l’épreuve fut principalement axée autour de la montagne, sur le territoire d’Ifrane, dans le Moyen Atlas marocain, l’édition 2017 revient aux origines de la course en concentrant ses six étapes dans la région désertique d’Errachidia, située au sud-est du Maroc. Le désert redevient le théâtre de l’événement.

2018 : Nombre record de participantes

L’édition 2018 entre dans l’histoire grâce au nombre record de femmes à son départ. Au total, 69 coureuses s’élancent sur les pistes de la Garmin Titan Desert, parmi lesquelles 67 rejoignent la ligne d’arrivée. La participation féminine reste l’un des points à améliorer pour l’organisation de la course, qui connaît néanmoins une véritable révolution à cet égard en 2018. Historiquement, et malgré le nombre restreint de participantes, les vététistes féminines ont toujours fait preuve d’un excellent niveau.

2019 : L’exemple Álex Roca

En 2019, malgré une paralysie cérébrale et une incapacité physique de 76 %, Álex Roca prend le départ de l’épreuve. Le côté gauche de son corps est paralysé (il participe en tandem, car il ne peut tenir seul sur un vélo) et il est incapable de parler, de sorte qu’il communique en langue des signes. Après son abandon en 2018 pour cause de déshydratation, il accomplit son rêve de devenir un titan, en terminant les 6 étapes de l’épreuve. Josep Betalú égale le record de victoires de Roberto Heras.

2020 : À votre tour de faire de la Garmin Titan Desert un moment inoubliable

En 2020, la Garmin Titan Desert célèbre ses 15 ans. Profitez-en pour écrire votre propre aventure et rendre cet instant magique.

Suivez-nous