Remboursement intégral de l'inscription en cas d'annulation due à l'épidémie de COVID-19

LA MAGIE DU MAROC. POURQUOI CE PAYS NOUS CAPTIVE-T-IL TANT ?

Garmin Titan Desert 2021 | | >
26 février 2021 - 10:07

La Titan Desert retrouve son décor d’origine : le Maroc. Le 23 mai prochain, Boumalne-Dadès sera le théâtre du départ d’une 16e édition dont l’arrivée sera jugée à Maadid le 28 du même mois.

Ce n’est pas pour rien qu’il s’agit du pays le plus visité de toute l’Afrique. Ses paysages de rêve composés de déserts, de mers, de zones sauvages et de montagnes, couplés à la stabilité politique qui le caractérise, font du Maroc une destination touristique de premier plan, en particulier pour les Espagnols et les Français.

Si éloignés, et pourtant si proches

Une autre culture, une autre religion, d’autres paysages... Un autre continent ! Si éloignés, et pourtant si proches. L’Espagne et le Maroc ont beau s’opposer en tous points, les deux pays se touchent néanmoins pratiquement. Seuls 14 kilomètres séparent Tarifa (Province de Cadix) de la côte marocaine, soit exactement la taille du détroit de Gibraltar. Ce bras de mer est tout ce qui sépare l’Europe du continent africain.

Saveurs et gastronomie locale

La boisson nationale marocaine, le thé à la menthe, est présente sur chaque table du pays. Le Maroc est d’ailleurs le premier importateur mondial de thé vert. Le tajine est, quant à lui, le plat traditionnel de la gastronomie berbère ; il doit son nom au plat en terre cuite dans lequel il est préparé. Il existe de nombreuses manières de le préparer. Certaines recettes sont particulièrement savoureuses et originales, et peuvent être composées de poulet au citron et aux olives, d’agneau aux coings caramélisés, de veau aux légumes, de boulettes de kefta, de sardines, ou d’autres aliments encore. Chaque association est un véritable délice.

Le dromadaire, un animal séducteur

Vous en rencontrerez sans doute sur votre chemin pendant la Titan. Ils ne cesseront jamais de vous surprendre. Les dromadaires se distinguent notamment des chameaux par le fait qu’ils ne possèdent qu’une seule bosse. La légende raconte que celle-ci est remplie d’eau, alors qu’elle est en réalité constituée d’un dépôt de tissu graisseux. Cette bosse permet au dromadaire de survivre pendant plusieurs semaines sans boire ni manger. Le dromadaire est originaire de la péninsule arabique et peut supporter une température supérieure à 50 degrés dans le désert.

Merzouga, bonne pour la santé

En plus de posséder les dunes les plus hautes du Maroc, dont de nombreux Titans ont déjà fait la connaissance, ce village est également renommé pour son tourisme thérapeutique et ses célèbres bains de sable, dont beaucoup profitent pour s’offrir des séances d’arénothérapie, une méthode de traitement en plein essor. Ses splendides paysages permettent de profiter du désert à l’état brut. La magie du Sahara. L’endroit idéal pour faire connaissance avec soi-même.

Un climat tout en contrastes

Le climat marocain est caractérisé par ses contrastes frappants. Les conditions météorologiques sont méditerranéennes sur les côtes, continentales dans les régions montagneuses (où il est possible de skier), et désertiques dans le Sahara. Les Titans sont habitués à ces contrastes et aux nuits sur les bivouacs, qui peuvent se révéler très froides en avril et en mai, époque à laquelle se déroule la Titan Desert.

Culture et éducation ancestrales

La plus ancienne université du monde se trouve à Fès. Il s’agit de l’université Al Quaraouiyine, fondée en l’an 859 par une femme, Fatima al-Fihri. L’établissement fait partie des meilleurs centres de la planète en matière de sciences naturelles, et propose également des cours dans d’autres domaines.

Des coutumes différentes, parfois intrigantes

L’une des principales richesses de ces villages réside dans leurs traditions ancestrales. Au Maroc, celles-ci sont nombreuses. Par exemple, la main gauche est considérée comme impure, parce qu’elle sert à la toilette intime : il convient donc de l’utiliser le moins possible et, surtout, de l’éviter lorsqu’il s’agit de saluer ou de manger. Le marchandage fait également partie intégrante de la culture marocaine, et se pratique couramment sur les marchés et dans les boutiques, où les prix ne sont pas indiqués sur les marchandises. D’autres coutumes sont pratiquées à une échelle plus locale, comme le fait de retirer ses chaussures en entrant dans une maison. Une autre tradition particulière veut que les veuves se vêtissent de blanc pendant 40 jours après le décès de leur mari.

Suivez-nous