Des Titans à jamais dans l’histoire

 

Formidable épilogue pour la Garmin Titan Desert 2019. Aux termes d’une semaine riche en rebondissements, les Titans, largement à la hauteur de l’événement, ont su se sublimer une dernière fois, pour finir leur épopée en beauté. Triomphant pour la 4e fois consécutive, Josep Betalù entre dans le panthéon de l’épreuve … qui reprendra ses droits pour la 15e fois en avril 2020.

La Garmin Titan Desert débute sous les meilleurs auspices

 

Pas de retard à l’allumage pour les élites qui se sont livrées une lutte sans merci ce matin lors des 109 km de l’étape 1, modelée par 800 m de dénivelé positif. Non sans mal, une dizaine de participants portés par une légère bise sont parvenus à se détacher pour gravir les 40 premiers kilomètres de dune dans l’Erg Chebbi. La bataille en tête s’est poursuivie depuis le passage à l’oasis de Tissardmine, avant que le vainqueur de la Garmin Titan Desert 2018, Josep Betalù (Viorcam-KH7-Pasion MX), n’arrache la victoire sur la ligne d’arrivée en 3:54:30, juste devant Marek Rauchfuss (Škoda WeloveCycling – Kross Bikeranc), et Pau Salvà (TAMAYO TEAM 1).

Le désert est prêt, à sable

J-3, la Titan se précise. Mieux, elle dévoile ses ingrédients. Les 675 participants représentant 21 nationalités contribueront au succès de l’épreuve mais ne seront pas les seuls héros en action. Et pour cause, l’organisation, soucieuse de garantir un confort sportif et une sécurité maximale, ne lésine pas sur les moyens humains. Au total, un staff de 213 agents locaux sera dépêché sur place, et épaulé par 86 mécaniciens, 17 médecins et 2 ambulances. De quoi permettre aux VTTistes de dormir sur leurs deux oreilles. Pas de demi-mesure logistique non plus : 3 avions seront utilisés par l’organisation pour acheminer les participants sur la course. Également, un hélicoptère survolera l’épreuve pour veiller à son bon déroulement, tandis que les 62 véhicules 4x4, 26 camions, 12 fourgonnettes, et 4 autobus spécialement affrétés, permettront au personnel d’optimiser le transport de matériel. Dans une véritable course contre la montre, avec une telle flotte, les équipes seront ainsi en mesure de monter chaque soir, le bivouac de 24 000 m2, le tout en un temps record. Enfin, le ravitaillement n’est pas en reste. Près de 20 900 repas et 63 000 litres d’eau seront distribués tout au long de l’épreuve pour que chacun reprenne des forces.

Vers une Titan historique

Garmin Titan Desert 2019, promesse d’une aventure XXL

La Garmin Titan Desert 2019 fait le plein de nouveautés

La Garmin Titan Desert à pas de géant

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus