Remboursement intégral de l'inscription en cas d'annulation due à l'épidémie de COVID-19

Les vélos voyagent par camion quelques jours avant la course. Ils seront d'abord enlevés à Barcelone, puis chargés à bord de camions pour être transportés.

Ceci ne concerne pas les vélos des coureurs qui voyagent avec leur vélo par leurs propres moyens jusqu’au Maroc.

L'organisation met à la disposition des participants une « caisse officielle » (sans frais supplémentaires) afin que tous les vélos occupent le même espace et que le chargement soit rapide et les vélos protégés.

Cette caisse en carton mesure 160x90x22 cm. Le poids maximal autorisé des caisses à vélo une fois chargées est de 20 kg.

D'autres articles peuvent être chargés en plus du vélo, tant que le poids maximal n’est pas dépassé. L'organisation pèsera les caisses avant de les charger à bord des camions de transport. Si le poids maximal autorisé est dépassé, l'organisation se réserve le droit de vider le contenu de la caisse pour en réduire le poids.

Pour coordonner l’enlèvement des vélos à Barcelone, l’organisation demandera aux participants de remplir la rubrique concernant le transport des vélos (sur un formulaire) et d'indiquer leurs préférences.

Lorsque les participants arriveront au Maroc le jour des vérifications, ils devront récupérer leur vélo (tel qu’ils l’auront remis dans la caisse) au point de collecte défini. Aucun matériel ne pourra être laissé dans les caisses, car d'autres caisses seront remises au terme de la course.

DÉPÔT DES VÉLOS AVANT LA COURSE

Les participants peuvent choisir entre les quatre 4 options ci-dessous pour le transport de leur vélo vers le Maroc. Dans chaque cas, l’option désirée doit être indiquée sur le formulaire :
Option 1 : livraison du vélo en personne
Option 2 : livraison du vélo par le service d’assistance réservé (consulter la boutique)
Option 3 : envoi local ou international du vélo via le service de livraison de l’organisation
Option 4 : envoi via un autre service de livraison de son choix, après réception de la caisse officielle de l’organisation

RÉCUPÉRATION DES VÉLOS APRÈS LA COURSE

Les vélos seront récupérés à la fin de la course pour être acheminés vers les camions de l'organisation. Les participants doivent emballer leur vélo et le déposer entre le moment de leur arrivée et 18h30.

Une fois le vélo envoyé à Barcelone, le participant dispose de 4 options pour le récupérer à l’entrepôt :
Option 1 : enlèvement du vélo en personne à l’entrepôt
Option 2 : enlèvement du vélo par le service d'assistance réservé (consulter la boutique)
Option 3 : envoi local ou international du vélo au domicile via le service de livraison de l’organisation
Option 4 : envoi via le service de livraison du choix du participant

Nous vous recommandons vivement d’emporter un maillot et un cuissard pour chaque étape. Nous vous conseillons également d’emporter un coupe-vent léger.
Durant le reste de la journée, vous porterez des vêtements confortables. Nous vous conseillons, par expérience, d'emmener également des vêtements chauds pour la nuit. 

N'oubliez pas votre maillot de bain pour les hôtels du dernier jour.

L’organisation s’en chargera chaque jour par camion. Durant l’étape Marathon, gardez en tête que les participants n’auront pas accès à leurs bagages et devront se contenter de ce qu’ils peuvent transporter eux-mêmes sur le vélo.
Le transport en camion est limité à un sac par participant.e qui doit voyager dans le camion correspondant (selon numéro du dossard).

TRANSPORT DES BAGAGES :

·         À bord des avions de l’organisation, il est possible d’emporter un bagage par participant d'un poids maximal de 20 kg ; aucune surcharge ne sera autorisée. Il est également possible d’emporter un bagage de cabine aux dimensions réglementaires et dont le poids ne dépasse pas 5 kg. À l’arrivée au Maroc, les bagages devront être réunis dans une seule valise dont le poids ne dépassera pas 25 kg pour pouvoir être déplacée de bivouac en bivouac (il est interdit de charger des sacs ou sacoches supplémentaires ou attachés au bagage ; la limite est d'un bagage par personne).

·         Il devra porter le nom du participant et son numéro de dossard. L'organisation remettra des fiches portant le numéro de dossard et dotées d’une bride afin de permettre l’identification de chaque bagage.

·         Le transfert des bagages se fait via des camions locaux, dans lesquels les bagages sont superposés et qui empruntent des itinéraires différents de celui de la course. Nous recommandons aux participants d'opter pour des bagages fabriqués dans une matière qui résiste aux abrasions et, surtout, qui n’est pas rigide et ne casse pas facilement. Nous recommandons également aux participants d’utiliser des cadenas à combinaison dès que les bagages ne sont plus sous surveillance (par exemple, pendant le trajet ou dans les khaïmas).

·         L'organisation décline toute responsabilité en cas de dommages causés aux bagages ou à leur contenu.

·         Les bagages doivent être déposés chaque matin pour être transférés, dans un lieu du bivouac prévu à cet effet et il incombe à chaque participant de s'assurer que son bagage est chargé dans le camion. Horaire : de 6h30 à 7h30.

·         L’enlèvement des bagages aura lieu dans un lieu prévu à cet effet. Ceux-ci seront posés sur le sol, sur une bâche en plastique. Ils resteront exposés au soleil jusqu’à l'arrivée des coureurs.

·         Le premier jour de l'étape marathon, les bagages ne seront pas rendus aux participants ; ceux-ci pourront les récupérer à l'arrivée de la seconde journée marathon.

·         Si un participant prévoit un excédent de bagages, l'organisation lui offre la possibilité d’acquérir une caisse destinée au transport du matériel. Le prix de ces caisses est de 300 € ; celles-ci sont transportées dans les camions d'assistance.

MATÉRIEL RECOMMANDÉ :

Chaque participant doit organiser le matériel dont il aura besoin pendant la course et il lui incombe d’emporter tout ce qui lui sera nécessaire ; toutefois, voici quelques recommandations à prendre en compte au moment de préparer votre bagage :

·         Équipements propres (maillot, cuissard, chaussettes, etc.) pour chaque jour emballés dans des sachets individuels afin de rester propres jusqu’à leur utilisation.

·         Barres, gels, sel et autres produits énergétiques et de récupération. Aucun produit ne sera vendu au Maroc.

·         Trousse contenant des outils et des pièces de rechange spécifiques au vélo.

·         Crème solaire assurant une protection maximale.

·         Lunettes de soleil et paire de rechange. Lunettes de protection en cas de tempête de sable.

·         Vaseline et autres produits lubrifiants pour protéger la peau aux zones de frottement.

·         Trousse de premiers secours personnelle contenant de l’ibuprofène, du paracétamol, des antidiarrhéiques, solution orale réhydratante, des antiseptiques topiques, des pansements et des bandages.

·         Chargeurs pour les appareils électroniques (et adaptateurs si nécessaire). Dans les bivouacs, il ne sera possible de les recharger que via des câbles USB.

·         Lampe frontale pour les nuits dans les bivouacs. 

·         Cadenas à combinaison pour le bagage. Il est important de verrouiller le bagage lorsqu’il n’est pas sous surveillance et de toujours conserver les objets de valeur. Pendant les trajets et lorsque nous ne nous trouvons pas dans les khaïmas. 

·         Des vêtements chauds pour la nuit. Les températures peuvent passer de 10 °C à 45 °C entre la nuit et le jour. Le premier bivouac sera situé à 1 600 mètres d'altitude et les nuits peuvent y être froides.

.         Sac de couchage pour la nuit de l'étape marathon.

.         Au moins 2 masques.

ORDINATEUR PORTABLE : Le matériel personnel de chaque participant voyagera dans son bagage, c’est-à-dire dans les camions dans lesquels les valises seront superposées ; celles-ci resteront également exposées au soleil dans les bivouacs jusqu’à l'arrivée des participants. Nous déconseillons donc aux participants de voyager avec leur ordinateur portable.

DRONE : En raison de la législation marocaine rigoureuse en matière de drones, il est strictement interdit d’utiliser ces appareils pendant la course. L’organisation de la Titan Desert n'autorisera aucun coureur à utiliser un drone, ni dans les bivouacs, niMATÉRIEL INTERDIT OU DÉCONSEILLÉ : pendant le déroulement des étapes.

L'organisation de la course déclinera toute responsabilité en cas d'action ou de mesure prise par les autorités policières ou douanières envers une personne utilisant un drone pendant la durée de l'épreuve.

Beaucoup de zones où se trouvent les bivouacs disposent d’une couverture téléphonique car ils sont situés près de villages, mais il se peut que sur certains bivouacs il soit impossible de trouver du réseau. En revanche, l'organisation met à disposition des bornes wifi sur les zones de repos.

L’organisation n’offre pas de service d’assistance (mécanique ou physiothérapie) aux participants. Des entreprises professionnelles externes à l’organisation offrent ces services aux participants de la course dans les bivouacs (sauf pendant l’étape marathon). 

Au Maroc, le courant électrique est de 220 V à 50 Hz, comme en France, et les prises électriques sont également identiques. Des adaptateurs seront peut-être nécessaires pour les participants originaires d’un autre pays que l’Espagne ou la France.

Dans le bivouac, une zone gérée par le personnel de l’organisation sera réservée à la recharge des appareils électroniques. Toutefois, l’organisation ne peut garantir la recharge complète des appareils car celle-ci se fait grâce à un générateur électrique. Nous vous recommandons d’utiliser des piles pour votre GPS, votre appareil photo, votre caméra et vos autres appareils.

IMPORTANT ! Le service de recharge du bivouac fonctionne via des câbles de type USB.

Pendant la nuit, le générateur reste éteint pour éviter toute gêne. Nous vous prions de retirer tous les appareils électriques avant 22h00, heure à laquelle le service ferme et n’est plus sous surveillance. Les appareils qui resteront branchés seront retirés et disponibles au Service des participants à partir de 6h00 le lendemain.

RÉGLEMENTATION/APPAREILS AUTORISÉS :

Les appareils devront porter le numéro de dossard du participant (des étiquettes seront remises lors des vérifications) et ne seront remis qu'au participant dont le numéro de dossard correspond à celui de l’appareil, afin d'éviter toute confusion.

Chaque participant aura le droit de charger un seul appareil ou d’occuper une seule prise à la fois.

Les appareils acceptés seront les suivants, par ordre de priorité : GPS, téléphone, montre, batteries externes, appareil photo/caméra, tablette, ordinateur portable.

L’organisation inclut dans l’inscription tous les repas sur le bivouac (petit-déjeuner, déjeuner et dîner). Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez mettre dans vos bagages des aliments sous vide (fromage, charcuterie, etc.) ou des aliments spécifiques à votre régime alimentaire.
Prenez aussi en compte que les ravitaillements durant les étapes sont exclusivement liquides, toute l’alimentation supplémentaire telle que les barres et les gels devront être apportés par les participant.e.s elles.eux-mêmes.

Oui, il est possible de laver ses vêtements dans la zone des sanitaires des bivouacs. Nous conseillons, quand même, à tous les participants d’utiliser des vêtements propres chaque jour, afin d’éviter les infections / plaies et d’assurer l’approvisionnement en eau pour tous les participants.
Nous vous rappelons que l’eau est une denrée rare dans cette région, puisqu'elle est parfois transportée de puits qui se trouvent à plusieurs km des bivouacs.