La Titan Desert est organisée à cheval entre fin avril et la première semaine de mai. 

La Titan Desert est régie par son propre règlement publié sur le site web de la course. Il est important de le lire avant de s'inscrire et de le consulter régulièrement.

Le départ de chaque étape est à 8h.

Le parcours de course est fléché, sauf pour l’étape ou segments Garmin qui n’ont aucun marquage. Il est obligatoire d’utiliser un GPS et de passer par tous les CP (Points de Contrôle) et les EH (stations d'hydratations). Entre les CP , la course est ouverte à la navigation.

Les six étapes de la course ont une distance moyenne de 110 km chacune, mais il peut y avoir une étape de 80 km et une autre de 140 km.

Le parcours exact sera dévoilé la veille au soir de chaque étape. En Janvier, l'organisation publiera la description des étapes, leur kilométrage & dénivelé exact, le point de départ et d’arrivée.

C’est une étape où les participant.e.s n'ont accès à aucune assistance externe sur le bivouac. Ils retrouveront leur assistance mécanique et kiné à la fin de la journée suivante. Les participant.e.s doivent donc porter sur elles.eux tout ce dont ils ont besoin pour passer la nuit dans le campement. En effet, les tentes berbères habituelles sont remplacées par une grande tente commune, sans matelas ni draps ni couvertures (nous recommandons de vous munir d'un sac de couchage et d'un matelas gonflable). Les participant.e.s n’ont pas accès à leurs bagages.

Les CP (points de contrôle) sont placés en fonction du parcours de chaque étape. Bien qu’il y ait des différences entre les étapes, il n'y en aura pas plus de 4 par étape. Leurs coordonnées exactes seront dévoilées la veille.

Sur la Titan Desert, les ravitaillements sont appelés STATIONS D’HYDRATATION. Sur chaque étape, il y a trois stations d’hydratation. Leur localisation dépend en grande partie du tracé et des caractéristiques de l’étape, mais l’organisation s'engage à ne pas dépasser les 40km sans ravitaillement.

Elles sont signalées par les signes EH suivis d’un nombre (Ex. EH1, EH2, EH3...). De plus, avant le départ, chaque participant.e. reçoit 3 litres d’eau pour remplir ses bidons et ses sacs d’hydratation.

Deux personnes ou plus de l’organisation, de l’eau en bouteille et surtout de l’ombre !

  EAU 1,5 L.  
DÉPART 2 bouteilles  
EH1 1 bouteille  
EH2 2 bouteilles Remplisable 
EH3 1 bouteille Remplisable
ARRIVÉE Servie dans des verres  

 

Il est interdit de quitter les EH avec les récipients des boissons ; ceux-ci doivent être déposés dans une poubelle.

*Veillez au minimum à laisser le désert et la montagne dans l’état dans lequel vous les avez trouvés.

- Il n’y a pas d’aliments solides dans les EH.

- Chaque participant recevra gratuitement 20 bouteilles d’eau en dehors de la course. Celles-ci pourront être récupérées dans la zone prévue à cet effet à partir de la première étape (à la fin de l’étape) et jusqu’à l’arrivée du dernier participant lors de la dernière étape, grâce au bracelet à puce. Ces bouteilles d’eau ne pourront pas être obtenues au bar ni dans le restaurant.

- Le reste de l’eau et des boissons consommées pendant la journée seront directement payées par le participant au bar ou dans le restaurant en Titanitos (devise utilisée pendant la course)

Les participants qui abandonnent lors d'une étape doivent le communiquer au point de contrôle (CP ou EH) correspondant ou attendre l'arrivée du camion balai.

Ils signeront alors la fiche d'abandon et indiqueront la raison de celui-ci ainsi que le point kilométrique. Ils devront également communiquer leur abandon au Service des participants à leur arrivée au bivouac.

L'organisation s’engage à transférer les participants et leur vélo jusqu’au bivouac suivant, à bord des véhicules balais ou d'autres véhicules disponibles (si nécessaire, le camion balai peut laisser les participants qui ont abandonné dans un CP ou à un point de ravitaillement, d’où les responsables du poste les emmèneront jusqu’au bivouac à la fermeture du poste). Dans la mesure du possible, le camion balai effectuera le transfert jusqu’au bivouac, mais elle donnera priorité aux cas les plus urgents.

L'organisation décline toute responsabilité en cas de dommages causés au vélo pendant le transport. Néanmoins, celui-ci se déroulera dans les meilleures conditions possibles. Le vélo pourra voyager dans le camion balai ou dans un camion des EH.

Les coureurs qui abandonnent ont le droit de reprendre part à la course lors de l'étape suivante (mais n’entreront plus en ligne de compte pour les différents classements). Lors des étapes suivantes, ils devront terminer le parcours dans les délais impartis, sans quoi ils ne pourront plus courir et devront se déplacer de bivouac en bivouac avec l'organisation.

Aucun participant qui aura abandonné ne pourra revendiquer une place au classement général ou une victoire d'étape.

QUE SE PASSE-T-IL SI J’ABANDONNE DÉFINITIVEMENT ?

En cas d'abandon définitif, l’organisation s’engage à transférer le participant de bivouac en bivouac à bord du convoi logistique.

Dans ce cas, le participant devra emballer son vélo et le remettre à l'organisation afin que celui soit transféré jusqu’à l'arrivée de la course. Le vélo devra être déposé avant 7h00 du matin, sans quoi nous ne pourrons garantir son transfert. Il ne sera pas possible de récupérer le vélo avant la fin de la course.

Les participants qui abandonnent et décident de NE PAS poursuivre à bord du convoi de la course (de bivouac en bivouac) peuvent choisir de loger à l’hôtel jusqu’à la fin de la course ou de rentrer chez eux. Le prix du séjour à l’hôtel, ainsi que les frais de déplacement du bivouac à l’hôtel ou à l’aéroport le plus proche, seront communiqués plus tard. Le coût du billet d'avion sera communiqué en fonction des disponibilités du moment.

Les participants concernés devront régler le montant de ces services au moment de leur achat.